À 5 ans, il affirme être l’inventeur de la consommation collaborative

Le bon sens, un avec lequel joue Nathan depuis qu'il est né
Le bon sens, un avec lequel joue Nathan depuis qu'il est né

Nathan, 5 ans, n’est pas un enfant comme les autres. Il affirme avoir inventé le concept de « consommation collaborative » en début d’année. Rendez vous chez lui, à Guingamp.

 

Question : Bonjour Nathan. Comment t’es venue cette idée de consommation collaborative ?

Nathan : Je mangeais un flan, simplement. Je jouais avec ma peluche éléphant puis je me suis dit qu’elle avait fait son temps. Je me suis demandé comment je pourrais récupérer un autre doudou, moins planplan et sans argent. J’ai imaginé que d’autres enfants étaient dans cette situation là, qu’on pourrait les échanger, puis j’ai élargi le concept.

Q : Comment ça ?

N : Je me suis dit qu’il était dommage de ne pas aller à la mer plus souvent par exemple, j’en ai parlé à mon tonton et je lui ai soufflé l’idée de créer AirBnB. Le N de AirBnB c’est le N de Nathan. Je crois qu’on commence à en parler un peu, mais mon tonton ça ne l’intéresse plus trop, il préfère bichonner ses nains de jardin.

Q : Sérieusement, AirBnB ?

N : Oui, oui. Mais j’ai plein d’idées. Le Bon Coin par exemple, c’était moi, quand j’avais à peine un an. Des idées, j’en ai une bonne dizaine par jour, le plus dur c’est de les noter et de les organiser. Heureusement que ma Mamie travaille à la mairie et qu’elle peut me ramener des cahiers.

On ne le dit pas assez, mais la consommation collaborative c’est vraiment un jeu d’enfant.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *