Il organise une trocante géante mais ne précise pas l’adresse

La trocante de Gif-sur-Yvette, vue du ciel
La trocante de Gif-sur-Yvette, vue du ciel

Mike, 47 ans est un grand amateur de troc. Il a voulu organiser sa première trocante, chez lui, ce samedi 4 juillet « pour fêter l’indépendance des US, je suis un peu américain dans l’âme », dit-t-il, marcel sur les épaules (ciglé SnoopDog) et tatouage de l’aigle sur le biceps gauche.

C’est pas bien pratique non plus, cette histoire d’événements sur Facebook

Depuis des semaines, la femme de Mike préparait avec lui l’ensemble des objets auxquels elle souhaitait donner une seconde vie. « C’était une vraie joie pour nous, j’avais préparé des cakes salés, des cupcakes et même un carrotcake ! » nous confie-t-elle, la voix embuée.

Malheureusement Mike n’a pas réussi à renseigner l’ensemble des informations relatives à son événement sur Facebook, le célèbre réseau social. « Ah ça pour lui donner un nom, une date de début et une date de fin c’est facile, mais pour expliquer ce qu’il en est et ou que c’est que on peut troquer (sic) c’est pas la même histoire » dit-t-il, visiblement agacé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *