La SWOP 21, l’espoir de toute une application

swop-21

Après des semaines et des semaines d’attente, la SWOP 21 a enfin débuté et rencontre un vrai succès à Montpellier. Reportage.

Place de la Comédie, 13h. Pour David, Swoper à ses heures, l’objectif de la conférence est simple : parler d’échanges d’objets de façon ludique. « Il est temps de produire moins et d’échanger plus : il faut sauver la planète afin de la transmettre à nos enfants ! ». Dès son arrivée au Bourget, François Hollande, qui se félicitait de cette mobilisation en région, reconnaissait : « Il est temps de moins produire et d’échanger plus, dans le but de sauver notre planète à nos enfants ! ».

Signe d’une vraie mobilisation internationale, de nombreux chefs d’état ont manifesté leur optimisme. Interrogés par les journalistes, les membres de la délégation britannique l’avouaient : « On utilise beaucoup Swopr, on a toujours été solidaires des français : surtout quand ils ont de bonnes idées ! ». « Avec le tunnel sous la Manche ça va vite, j’ai déjà matché avec des français, un casque de moto à côté de l’Élysée : c’est vrai qu’on est pas si loin finalement ! », soulignait David Cameron.

Angela veut troquer. Elle n’échangera pas d’avis.

La délégation allemande a profité de l’événement pour proposer ses services pour traduire l’application en allemand. Même la Chancelière Angela Merkel a fait remarquer son intérêt pour le troc d’un grand « Swopr, ja ! ». Certains pays, comme la Chine et les États-Unis étaient attendus au tournant : ce sont les pays qui swopent le moins selon la dernière étude ISWOP. Pour répondre à la polémique, Barack Obama a choisi de swoper un fauteuil de la Maison Blanche : « C’est important que les américains puissent avoir chez eux un symbole fort de l’histoire de leur pays ». Le président chinois lui, a précisé qu’il « préférerait échanger deux objets par jour plutôt que de veiller à ce que la température n’augmente pas de 2 degrés ». Barack Obama lui aurait dit « qu’il ne voyait pas le rapport ». Ambiance.

Contrairement à la COP 21, la SWOP 21 ne prendra pas fin. Mais il faudra tout de même trouver un accord entre les pays signataires et il se pourrait qu’il y ait… match.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *