Nouvelle bourde de Jacques Séguela

C'est ce qui s'appelle aller au bourde sa pensée, Jacques
C'est ce qui s'appelle aller au bourde sa pensée, Jacques
Ce matin, Jacques Séguela, était l’invité de Patrick Cohen sur la matinale de France Inter . Le but de l’entrevue : évoquer sa dernière sortie médiatique : « même si on est clochard, on peut arriver à mettre de côté 1500 euros ! ». Tout le monde attendait des excuses publiques, mais il en a décidé autrement.

À l’antenne, il affirme, sans sourciller, qu’avec « un peu de jugeote et de sens pratique », on peut arriver à se composer un petit pactole assez facilement : « Imaginons qu’un sans-abris gagne entre 50 et 60 euros par jour. Au bout de 10 jours il peut s’acheter un iPhone d’occasion, prendre un abonnement 3G, installer Swopr et commencer à troquer ses objets.Si il troque son briquet contre un livre, ce même livre contre une chemise, cette chemise contre un polo et un pantalon, il peut se présenter à un entretien d’embauche, trouver un job et gagner 1500 euros : le tout en étant clochard et en moins de 15 jours. Il est mobile le clochard, libre, connecté, dans l’air du temps. C’est un peu notre cowboy moderne, sans son cheval mais avec son appli. » Se permettant même d’ajouter : « j’ai pris le briquet, mais j’aurai pu prendre la couverture, le bonnet, le chien, la coupelle, etc. »

Je persiste et signe. J’ai dit 1500 euros pour éviter la polémique : c’est ce que gagne ma petite-fille tous les jours, elle est en stage !

Une fois l’intervention de Séguela terminée, il y a eu un long blanc à l’antenne, le plus long jamais enregistré sur France Inter. « Pas loin de 2 minutes ! » certifie un expert du Guinness Book, enregistrement au format .flac et .mp3 sur sa clé USB flambant neuve. « Je pense que Patrick Cohen a tout simplement réalisé que j’étais loin d’être con. Enfin je sais pas, j’imagine. » conclut Séguela. Obligés de couper l’antenne avec une annonce publicitaire pour Rolex, le directeur de France Inter reconnaît que c’était « pas très malin, au contraire de l’idée de Jacques qui mérite d’être creusée : pourquoi ne pas donner un smartphone à l’ensemble des sans-abris avec Swopr d’installé directement dessus. » Il a ainsi promis « d’en parler à Apple pour les logotyper France Inter et réaliser un partenariat historique. » Patrick Cohen va mieux, il serait « tombé dans les pommes, face à tant de lucidité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *