Travail dominical : un élu propose d’échanger le lundi et le dimanche

sign-open

Le débat sur le travail dominical n’en finit pas de s’éterniser. Hier, c’est un député qui a relancé le sujet en proposant une solution pour le moins intéressante.

Parti du principe que le lundi, beaucoup de commerce étaient fermés, celui qui préfère rester dans l’anonymat estime qu’il suffirait d’inverser le lundi et le dimanche pour clore le débat sur le travail le jour du Seigneur. « Vous prenez le dimanche, si vous ne voulez pas travailler, vous l’échangez avec lundi : ça match ! » triomphe-t-il dans sa tribune publiée sur le France Dimanche. « On ne le dit pas assez, mais il y a beaucoup trop de commerçants qui ne foutent rien le lundi. Prenez les boulangeries par exemple, elles sont souvent fermées. Mais le lundi, moi je ne vais pas à la messe : tout simplement parce qu’il n’y en a pas. »

Sa solution a le mérite de faire boule de neige et de s’appliquer à chacun des jours de la semaine : les commerçants qui ne veulent travailler le dimanche n’auraient qu’à échanger ce jour-là contre un autre jour de leur choix.  » Cette théorie semble cependant avoir ses limites, comme l’affirme la voyante Maud Kristen. En effet, elle prédit que sur sept jours, il risque toujours d’y avoir un jour chômé, en l’occurence le jour échangé avec dimanche. Les débats sont – encore et toujours – ouverts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *